Company Logo
Le Patchwork des noms n’est ni une œuvre d’art, ni un décor. Son but est d’attirer l’attention du public sur l’épidémie, perpétuer la mémoire de ceux qui sont morts du sida, combattre l’exclusion et la discrimination des personnes, permettre aux familles le souhaitant, d’affirmer la cause véritable du décès des leurs, et d’œuvrer dans une plus grande visibilité pour une prise de conscience. Cet espace symbolique de réflexion et d’émotion devant la mort permet aussi aux proches de ceux et celles qui sont décédés du sida de vivre leur deuil autrement, en partageant leur douleur. Des ateliers ont donc été aménagés pour accueillir et soutenir les proches et les aider, si nécessaire, à réaliser leur panneau

Sur Facebook

Foire aux questions

Toutes les questions, et toutes les réponses, pèle-mêle, à propos de notre activité.

 


Combien existe-t-il de patchworks ?

En France, nous avons 32 carrés contenant 8 patchworks, soit 256 patchworks. C'est un chiffre approximatif encore puisque certains carrés ne contiennent que 1, 2, 4, ou 6 patchworks. A travers le monde, il existe plus de 100 000 patchworks.


Est-ce que je peux créer un patchwork moi-même ?

Bien entendu. Pour des questions de zone géographique et de disponibilité, mais aussi parce que votre implication est essentielle, vous créerez le patchwork vous-même et avec vos proches. Evidemment, nous pouvons vous aider et vous soutenir.


Je souhaiterais faire un panneau d'une personne, mais elle n'est pas décédée du SIDA. Est-ce possible ?

Notre association se limite aux personnes décédée du SIDA ou des conséquences directes ou indirectes du SIDA.  


Un ami est décédé du SIDA depuis plus de 20 ans. Est-il encore possible de lui faire un patchwork ?

Bien entendu, il n'y a pas de "prescription". 


 



Contribution & Dons
Livres Joomla! (en)
Boutique Joomla!

Powered by Joomla!®. Developed by: joomla design templates ThemZa  Valid XHTML and CSS.