Company Logo
Le Patchwork des noms n’est ni une œuvre d’art, ni un décor. Son but est d’attirer l’attention du public sur l’épidémie, perpétuer la mémoire de ceux qui sont morts du sida, combattre l’exclusion et la discrimination des personnes, permettre aux familles le souhaitant, d’affirmer la cause véritable du décès des leurs, et d’œuvrer dans une plus grande visibilité pour une prise de conscience. Cet espace symbolique de réflexion et d’émotion devant la mort permet aussi aux proches de ceux et celles qui sont décédés du sida de vivre leur deuil autrement, en partageant leur douleur. Des ateliers ont donc été aménagés pour accueillir et soutenir les proches et les aider, si nécessaire, à réaliser leur panneau

Sur Facebook

Candle Light 2014

Dimanche 25 mai 2014, à la Villette à Paris, se tenait le troisième Candle Light Day, journée internationale du mémorial contre le sida, organisé par Sidaction et le Parc de la Villette à Paris

 

 

 

 

 

 

Jean-Michel GOGNET

L'évenement a commencé par des prises de parole : Jacques Martial (Président de la Villette), François Dupré (directeur général de Sidaction) et Nicolas Ritter (Association PILS Maurice) se sont succédés pour rappeler l'importance de cette journée.

Avant de rejoindre l'Artère, Jean-Michel Gognet (Président des Amis du Patchwork des Noms) a tenu à souligner que notre association restait debout malgré la disparition récente et brutale de son prédécesseur.  Il informe aussi l'assistance que dorénavant, pour prouver qu'on meurt toujours du sida aujourd'hui, les noms que nous lirons seront ceux des disparus de l'année actuelle et de l'année précédente.

 

Le déploiement s'est ensuite déroulé sur l'Artère, oeuvre réalisée en céramique par Fabrice Hyber en hommage aux victimes du sida

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir



Contribution & Dons
Livres Joomla! (en)
Boutique Joomla!

Powered by Joomla!®. Developed by: joomla design templates ThemZa  Valid XHTML and CSS.